daysday 1

Réalisatrice : Julie Delpy
 
Acteurs : Julie Delpy, Chris Rock, Albert Delpy, Alexia Landeau, Alexandre Nahon, Dylan Baker, Vincent Gallo.
 
 2011
Appréciation personnelle : **  
 
Comédie romantique, comédie de moeurs, comédie loufoque, déjantée, aux dialogues qui pétillent et qui sonnent crus parfois, un rythme qui ne faiblit pas, un peu trop d'hystérie et d'excès, un trait trop caricatural parfois, le choc des cultures quand des français un peu beaufs vont rendre visite à leur fille et soeur qui vit à New York !
Il y a aussi un New York intelligemment filmé, non pas comme un décor pour touristes, mais comme un coeur qui bat et qui nous fait ressentir la ville dans l'intimité. On l'aime vraiment quand elle est si joliment photographiée.
Il y a des acteurs plus vrais que nature et une découverte pour moi, Alexia Landeau (qui a participé à l'écriture du scénario ), qui joue le rôle de la soeur de Julie Delpy avec un naturel désopilant (la scène du yoga !)
Il y a un quelque chose de Woody Allen !
Le film est donc à l'image de Julie Delpy, laquelle derrière une blondeur sage et romantique, est une jeune femme libre et indépendante qui a refusé la réussite dans un cinéma français peut-être un peu trop étriqué pour sa personnalité, s'est exilée aux USA où elle a réussi à se faire un nom . La plus américaine des françaises.
Alors, j'ai envie d'excuser les petits défauts du film, les ci et les çà, certaines longueurs - un scénario qui se cherche parfois - car il est difficile de résister au tourbillon de la tornade blonde et furieusement sympathique.
Dernier point : que je n'aimerais pas avoir une famille telle que décrite dans le film ! Envahissante et bruyante et mettant les pieds là où il ne le faut pas !
Merci Julie car il y a aussi beaucoup de générosité dans ton film !