beauvoir-ok

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouvelle écrite entre 1966 et 1967, un couple , Nicole et André, en crise et vieillissant, effectue un séjour en Russie pour rendre visite à la fille du mari, Macha, issue d'un premier mariage.

L'histoire intime se même à l'histoire collective, celle de la Russie des années 60, le récit alterne entre le point de vue de Nicole et celui d'André.

C'est une petite musique de mots sur l'usure du quotidien, sur les petites contrariétés qui naissent de trop de moments passés ensemble et des malentendus qui naissent de ne pas savoir, ou de ne plus avoir l'envie, de trouver des solutions pour se rejoindre et se parler.

Il y avait eu des querelles dans leur vie - mais pour des raisons sérieuses.......Cétait de vrais conflits qu'ils liquidaient dans la violence, mais vite et définitivement.....Elle avait été en grande partie responsable de leur désaccord : elle avait cru qu'il mentait. (Aussi pourquoi lui avoir menti auparavant, fût-ce sur de petites choses ?) C'était aussi de sa faute à lui. Il aurait dû reparler de la question au lieu de la considérer comme réglée en deux minutes. Elle avait été trop méfiante, mais lui négligent, et il le restait  - il ne s'inquiétait pas vraiment de ce qui se passait dans la tête de Nicole......Un couple qui continue parce qu'il a commencé : était-ce l'avenir qui les attendait ? De l'amitié, de l'affection, mais pas de vraie raison de vivre ensemble : serait-ce ainsi ? Il y avait eu de vraies raisons, au départ....."