Quatuor

A-2002563-1408008750-1678

"Anna Enquist est le pseudonyme de l'écrivaine et psychanalyste néerlandaise Christa Widlund-Broer, née le 19 juillet 1945 à Amsterdam aux Pays-Bas. " (Wikipedia).

" Maintenant qu'il est arrivé à un âge avancé, il se réveille tôt. Trop tôt. Il regarde le jour pâle à travers la fenêtre du jardin. Il ne peut pas voir quel temps il va faire, tout est encore possible. Les herbes hautes ont envahi le jardinet. Foisonnement. Tiges qui s'étirent. Il ne s'en est jamais vraiment préoccupé. A prèsent, il éprouve une vague inquiéude à la vue de cet océan végétal. Les voisins. Personne ne lui a encore fait de reproches, mais ce n'est qu'une question de temps. Dispersion de graines indésirables lors des tempêtes d'automne. Vue gâchée depuis les terrasses et les balcons voisins. Preuve de vieillesse et d' impuissance. Faire venir un jardinier, quelqu'un qui pourrait tout arracher, tout évacuer en une demi-journée. Mettre des dalles. Il s'éloigne de la fenêtre avec difficulté, traînant des pieds. Son genou commence à irradier cette douleur aiguë qui lui est si familière .... "

Dans une ville que l'on suppose être Amsterdam, un portrait de groupe, quatre amis se réfugient dans leur amour pour la musique classique et s'éloignent un peu d'un quotidien qui n'est pas toujours rose ! Un quotidien ordinaire qui n'est pas celui de la précarité mais celui des questionnements, des frustrations et des blessures, d'un besoin de reconnaissance également. Celui de la vieillesse aussi pour cet ancien soliste qui donne des leçons à l'une du quatuor.

Une écriture élégante, calme, qui permet d'entrer en contact facilement avec chacun des personnages et, peu à peu, ils se dévoilent au lecteur avec plus d'intimité et de proximité. La curiosité est là de les accompagner sans pour autant que l'émotion n'affleure.

Mélancolie, nostalgie, tristesse, espoir, fragilités, sentiments de tout un chacun mais que j'aurais aimé percevoir avec plus de force !

L'écrivaine a opté pour une fin qui vient bouleverser la vie de notre quatuor quand le roman se fait thriller et qui m'a semblé quelque peu invraisemblable par la manière dont il est traité !

J'aurais aimé une conclusion plus personnelle quant au devenir de ce quatuor en place d'une intervention dramatique qui semble détourner le livre de ces vraies réflexions !