" Dirk Braeckman a été invité à la 57e Biennale de Venise, où il a présenté une sélection d’oeuvres monumentales dans le pavillon belge. Ses clichés en noir et blanc transmettent un sentiment de calme, et combinent intimité et distance pour créer un univers privé et isolé, dont le sens reste indéfini. Pour BOZAR, Braeckman adapte son projet à l’architecture de Victor Horta. De Venise à Bruxelles, d’un bâtiment emblématique de l’entre-deux-guerres à un autre. " BOZAR

Drkbckmn

P1070076

P1070077

P1070078

P1070079

P1070081

P1070082

P1070083

P1070084

P1070085

P1070086

P1070088

P1070089

P1070090

P1070091

P1070092

P1070094

P1070096

P1070097