0553970

diane_kurys

 

Réalisatrice : Diane Kurys.

Acteurs : Fanny Ardant,Vianney, Patrick Chesnay, Arielle Dombasle, Jules Roteberg, Quetin Minon, Ella Leyers, Karim Barras.

2018

Appréciation personnelle : **(*)

Portrait d'une femme libre, belle, extravagante, d'une insouciance folle naviguant dans des eaux pas très nettes et qui le paie par le rapport difficile qu'elle entretient avec son fils de vingt-cinq ans.

D'ailleurs, elle ne l'a pas vu depuis deux ans et lors de leurs retrouvailles à quelques jours de ses fiançailles, il ne sait comment se comporter avec cette femme encombrante qui bouleverse sa vie bien sage, lui qui l'avait déjà rangée dans le tiroir des souvenirs !

Cependant, il la sent en fragilité, en danger, même si Nina affiche une assurance décomplexée et fantasque et cache le désordre de sa vie.

Baptiste décide alors, difficilement au début, de reconstruire leur relation et de découvrir la femme qu'elle est et était au lieu de s'en tenir à la seule mère qu'il voudrait qu'elle soit !

Film ensoleillé, coloré, lumineux, comédie légère non exempte de mélancolie et d'émotion (la scène sur le quai de la gare, beau face-à-face Ardant-Vianney), le scénario cependant est chaotique, peu crédible et le film tient la route (car il y en a une dans le film !) grâce non seulement à l'allant de Fanny Ardant, à son élégance, sa virtuosité, son éclat, sa beauté, ses vibrations ! mais aussi à Vianney, premier rôle au cinéma, touchant de naturel.

Belle idée de les réunir car ils se complètent à merveille ! Sans eux, ma quotation aurait diminué d'une * !

Tous deux font le film et les seconds rôles sont soignés. Le petit garçon aux grands yeux et qui se veut muet, la fiancée de Baptiste (la belge Ella Leyers), Chesnais endossant le rôle du mafieux gay pas dénué de tendresse, enfin Arielle Dombasle, extravagante elle aussi et impeccable dans son rôle de parisienne snob jusqu'au bout des ongles, elle est tellement, tellement  ....trop ! qu'elle en devient attachante et .... quelle superbe silhouette !! D'aucuns diront qu'elle s'acharne à rester jeune, je dirais , quant à moi, que ce style lui sied à merveille et qu'elle peut se le permettre !

L'image finale du film ..... Je tombe amoureux (mais je l'étais déjà !) de Fanny Ardant

Petit film mais tellement bien servi par ses interprètes !

4483676

4441488

1416761

4469614

4382113

4499301