american-rhapsody-137263-264-432

Joe_Eszterhas

Emprunté dans la "Boîte aux Livres" .

"LE DECOR : Washington, Hollywood et les paysages de l'Amérique entière.
LES STARS : Bill et Hillary Clinton, George W. Bush, Al Gore, John McCain, Kenneth Star, Monica Lewinsky et le peuple américain.
LES SECONDS ROLES : Sharon Stone, Warren Beatty, Richard Gere, Larry Flint, Linda Tripp, Richard Nixon, Ronald Reagan, Eleanor Roosevelt, Farrah Fawcett, Robert Evans, Steven Spielberg, David Geffen, etc.. etc..
L'HISTOIRE : La plus " hard " et sauvage depuis longtemps. Et si Hollywood avait déteint sur la politique ? Gros plan sur la personnalité intime des puissants qui mènent le monde. Un récit explosif, à la fois archi-documenté et délirant d'humour, de tragédie, de suspense, d'absurde et de drame… et, bien sûr, avec beaucoup, mais vraiment beaucoup de sexe.
Aussi halluciné qu’Ellroy, aussi méchant que People Magazine, aussi sexy que Sharon Stone, un livre outrageusement drôle qui défie toutes les règles.
L’indispensable psychanalyse de l’Amérique contemporaine par Joe Eszterhas, le sulfureux scénariste de Basic instinct." (Babelio)

Tout est dit !

Un témoignage hallucinant, un vrai tsunami, un tremblement de terre, un volcan qui vomit, l'argent et le sexe mènent le monde, le pouvoir passent par eux, Hollywood un bordel à ciel ouvert où les politiciens et les stars se mélangent de manière la plus décomplexée qui soit, où l'on apprend beaucoup sur les perversions , les goûts, les préférences des célébrités, où l'on termine le livre en ayant envie de s'esclaffer de tant de révélations "dépravées" mais qui vous font grincer des dents quand vous songez au pouvoir que détiennent certains hommes influents dont le comportement est, par ailleurs, complètement délirant !

Je me dis qu'effectivement le milieu du cinéma facilite les rencontres, surtout intimes, et que certaines - et certains - jeunes actrices et acteurs sont prêts à tout pour réussir et que celles et ceux qui ont réussi  préféreraient  sans doute cacher certains aspects de leurs débuts !

Le portrait quelque peu grinçant de Sharon Stone , encore starlette à 39 ans, avant de trouver la reconnaissance internationale parce qu'elle avait trouvé le bon rôle dans "Basic instinct" pour ensuite retomber dans une carrière d'actrice de peu d'intérêt et asseoir (c'est le cas de le dire !), sa réputation sur une scène mémorable !

That's life ! L'être humain est ainsi fait, le pire côtoie le meilleur, parfois dans la même personne ! Il ne faut pas trop l'idéaliser !

En tant que cinéphile, j'ose espérer que certains artistes vivent en-dehors de ce tourbillon sexe-argent pour être tout à leur métier et au partage de leur seul talent en-dehors de tout scandale !

Je ne vois pas, en effet, Meryl Streep (qui n'est pas citée par ailleurs !), participer à cette ronde libertine et échevelée !

" Les thèmes : le pouvoir, l'Amérique des sixties, le moralisme, l'ambition, l'information, et partout le sexe. L'affaire Lewinsky n'apparaît pas seulement ici comme un épisode gênant pour l'ancien président, mais bien comme un révélateur des fantasmes de toute une sociéié.

Scénariste à succès de Hollywood , où il a notamment signé "Basic Instinct", Joe Eszterhas nous propose une enquête rigoureuse, extrêmement bien documentée, et, en même temps, un roman étourdissant, échevelé, satirique, vengeur, jubilatoire, dont le souffle évoque les chefs-d'oeuvre de Norman Mailer ou de Tom Wolfe."