4266494

199192

Réalisateur : Jay Roach

Acteurs : Charlize Theron, Nicole Kidman, Margot Robbie, John Lithgow, Allison Janney, Malcolm McDowell, Kate McKinnon, Connie Britton.

Productrice : Charlize Theron.

Bafta Awards 2020 : Meilleurs maquillages.

2019

Appréciation personnelle : **

" Scandale s'inspire de l'histoire vraie de deux femmes, Gretchen Carlson, l’ancienne co-animatrice de l’influente émission matinale "Fox & Friends", et Megyn Kelly, correspondante superstar de Fox News. La première, après avoir été congédiée en 2016, a attaqué en justice Roger Ailes, le fondateur de Fox News, pour harcèlement sexuel. Suite à son témoignage, de nombreuses femmes ont raconté à leur tour leur histoire. Sous la pression, Ailes démissionne et repart avec la somme de 40 millions de dollars de compensation. " (Allociné)

Plusieurs acteurs ont subi une transformation physique pour le film : non seulement Nicole KidmanCharlize Theron et John Lithgow, mais aussi Malcolm McDowellRichard Kind et Tony Plana. Des scans en 3D de leur visage et des moulages en plâtre ont été faits puis le maquilleur Kazu Hiro a créé des prothèses en silicone qui épousaient parfaitement les contours des visages des acteurs. " (Allociné)

Le personnage de la stagiaire interprété par Margot Robbie n'existe pas en tant que tel mais le cinéaste l'a crée à partir de faits réels.

Le trio d’actrices et John Lithgow sont à la hauteur de leur talent, et l’on suit sans ennui les méandres de cette histoire. Mais l’on n’est pas transportés non plus, l’écriture et la mise en scène manquant de teneur dramatique. " (Culture Box - France Televisions)

Les amateurs de cinéma le savent, les américains sont redoutables lorqu'il s'agit de dénonciations politiques, journalistiques, économiques ou de films de procès. En Europe, et en France, rares sont les films de ce genre qui nous transportent. Félicitations donc à Polanski pour "J'accuse" lequel est un réel succès malgré la polémique.

Scandale " est donc efficace , mené tambour battant dès le générique de départ lequel est très bavard, trop !, quand on n'a pas l'anglais dans l'oreille immédiatement, à lire les sous-titres à toute vitesse pour ne rien perdre de l'image, c'est fastidieux ! 

Réalisation classique, du très bon travail artisanal !, au détriment d'un scénario, lisse, qui aurait mérité d'être plus profond et plus travaillé. Du coup le pamphlet n'atteint pas vraiment son objectif !

Par contre très belle immersion dans le milieu de la télévision, atmosphère agitée, survoltée, où tout le monde est aux aguets et se surveille ! Affolant et cruel !

2592498

1681179

1695219

1710819

3989023