Entre Deux Eaux

15 novembre 2019

" El Amor menos pensado " UGC Toison d'Or

0252229

0732378

1796912

Réalisateur : Juan Vera

Acteurs : Ricardo Darin, Mercedes Moran, Claudia Fontan, Luis Rubio, Andrea Pietra, Jean-Pierre Noher, Norman Briski, Juan Minujin

Ricardo Darin produit Retour de flamme avec son fils, Chino, lui aussi acteur.

2018

Appréciation personnelle : **

Unne comédie sentimentale mineure et convenue mais non dépourvue d'un certain charme portée surtout par l'excellence de l'interprétation des deux comédiens principaux. Mercedes Moran que je ne connaissais pas et Ricardo Darin l'un des meilleurs comédiens argentins dont je ne rate aucun film !

Un couple de quinquagénaires voit son fils quitter le nid familial et s'embarquer pour l'Espagne pour y poursuivre ses études universitaires. Loin de Buenos Aires, Skype est là pour le contact mais le couple, et la mère en particulier, se sent destabilisé par l'absence et le vide que représente ce départ qui remet en question leur vie. Vingt-cinq ans de mariage, un fils à élever et object de leurs préoccupations, se mettant au second plan, et les voici à prèsent face-à-face, sans autre souci que de penser à eux deux et de remettre leur couple en marche dans une orientation nouvelle. Et c'est là qu'ils s'aperçoivent que leurs sentiments ont peut-être changé, que la complicité n'est plus là, qu'ils étouffent un peu ensemble et qu'ils ont besoin d'horizon nouveau et de respirer différemment !

Séparation, divorce probable, pour réaliser que cette liberté désirée peut être décevante !

Plutôt bavard mais façon Woody Allen, le film se regarde agréablement et pose les questions de tout un chacun qui s'y retrouvera sans doute !

Une fin annoncée, sans surprise, on la sent venir ! et, comme je l'ai dit, un couple d'acteurs en osmose et pour qui le spectateur peut éprouver beucoup d'empathie !

1158531

1128843

1247594

2414694

Posté par Denis45 à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 novembre 2019

" J'accuse". UGC Toison d'Or

4194086

125338

Réalisateur : Roman Polanski

Acteurs : Jean Dujardin, Louis Garrel, Emmanuelle Seigner, Grégory Gadeboi, Hervé Pierre, Wladimir Yordanoff, Didier Sandre, Melvil Poupaud, Eric Ruf, Mathieu Amalric, Laurent Stocker, Vincent Perez, Denis Podalydès

Grand Prix du Jury à la Mostra de Venise 2019

2019

Appréciation personnelle : ****

" Pendant les 12 années qu’elle dura, l’Affaire Dreyfus déchira la France, provoquant un véritable séisme dans le monde entier. Dans cet immense scandale, le plus grand sans doute de la fin du XIXème siècle, se mêlent erreur judiciaire, déni de justice et antisémitisme. L’affaire est racontée du point de vue du Colonel Picquart qui, une fois nommé à la tête du contre-espionnage, va découvrir que les preuves contre le Capitaine Alfred Dreyfus avaient été fabriquées. A partir de cet instant et au péril de sa carrière puis de sa vie, il n’aura de cesse d’identifier les vrais coupables et de réhabiliter Alfred Dreyfus. " (Allociné)

Le film a le mérite de me remémorer l'une des affaires judiciaires les plus connues et les plus controversées de la fin du 19ème siècle que j'ai dû étudier au lycée mais que j'ai davantage survolée qu'en avoir pris profondément connaissance !

De plus Polanski réalise là l'un de ses meilleurs films, un scénario efficace, maîtrisé et serré que l'on peut voir comme un excellent thriller mais aussi comme un documentaire qui suit les événements au plus près, magnifié par le soin mis à la reconstitution de l'époque et à l'atmosphère et aux dérèglements qui ont entouré l'Affaire Dreyfus.

Si Dreyfus est au centre de l'affaire, c'est le colonel Picquart  l'élément essentiel du film, nommé au commandement du contre-espionnage et qui s'apercevra que le dossier d'accusation contre Dreyfus est totalement fabriqué pour en faire un coupable idéal et le fait qu'il soit de confession juive l'accuse d'autant plus !

Le colonel Picquart ne se défend pas d'un antisémitisme "ordinaire", qui sévissait déjà à l'époque - mais en sa qualité de militaire et soucieux de justice, il fera tout pour le défendre et l'innocenter.

Casting de haute qualité, autour d'un Jean Dujardin impérial, beaucoup de rôles secondaires sont tenus par des acteurs appartenant à la Comédie Française.

4699332

5468522

4655651

4685292

234009432_1

 

Posté par Denis45 à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2019

Palace

fullsizeoutput_17ac

Posté par Denis45 à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Au "Comptoir Belge" ! Fred et Junior.

P1170647

Posté par Denis45 à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 novembre 2019

Petite infidélité au "Patatak" !

Vu le temps, je suis resté dans le quartier, mon petit quatre heures au "Cook&Book" !

fullsizeoutput_1799

P1170632

fullsizeoutput_1798

Posté par Denis45 à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 novembre 2019

" Martin Eden " Palace

2299159

martin_eden_film

19465942

Réalisateur : Pietro Marcello

Acteurs : Luca Marinelli, Jessica Cressy, carlo Cecchi, Vincenzo Nemolato, Marco Leonardi, Denise Sardisco, Carmen Pommella, Autilia Ranieri

Luca Marinelli : Prix d'interprétation masculine à la Mostra de Venise 2019

Librement inspiré du livre de Jack London paru en 1909

2019

Appréciation personnelle : ***

Une oeuvre intemporelle qui mélange de manière très subtile le début du siècle dernier avec les années 50-60 en une continuité du récit où les époques se mélangent avec une belle maîtrise et une grande fluidité pour nous conter l'histoire d'un jeune homme pauvre, marin de métier et qui, au hasard d'une rencontre avec une jeune fille de bonne famille, a le désir de s'éléver dans la société, de s'instruire et de devenir écrivain.

Histoire de son parcours, de ses espoirs, de ses désillusions, de ses difficultés, mélange de joies et de tristesses jusqu'à une reconnaissance qui ne lui apporte pas l'apaisement car cette réussite s'accompagne de heurts et de conflits et, à travers son cheminement, l'histoire sociale de l'Italie qui se déroule sous nos yeux.

Brillamment mis en scène et servi par un très beau casting qui entoure Luca Marinelli, impeccable dans le rôle de Martin Eden qu'il maîtrise à merveille et qui possède un charisme certain ! Son travail sur cette interprétation lui a permis de voler la Coupe Volpi à Joachim Phoenix dans "Joker"  ce qui n'est pas rien !

 

2382749

5146830

2396812

2338999

Posté par Denis45 à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Au "Touareg"

Hier au soir, au "Touareg", près de chez moi, offert le repas à ma nièce et à son compagnon, ce dernier m'ayant aidé pour le remplacement des vannes et des purgeurs des radiateurs.

P1170585

fullsizeoutput_177f

P1170590

fullsizeoutput_1782

P1170592

fullsizeoutput_1784

P1170594

P1170595

P1170596

P1170599

P1170600

Posté par Denis45 à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Novembre

Matin frileux

fullsizeoutput_178b

Posté par Denis45 à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2019

Non Kenia, je vais au ciné !

fullsizeoutput_1777

Posté par Denis45 à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]