Entre Deux Eaux

17 septembre 2018

" Médecin de campagne " France 2

192862

arton4612813

Réalisateur : Thomas Lilty.

Acteurs : François Cluzet, Marianne Denicourt, Isabelle Sadoyan, Felix Moati, Patrick Descamps, Christophe Odent.

2016

Appréciation personnelle : **

Deuxième film, après "Hippocrate" et avant "Première année", concernant l'univers de la médecine et le moins bon des trois, à mon humble avis bien sûr !

Les personnages m'ont paru quelque peu caricaturaux, le scénario convenu et terne, je me suis un peu ennuyé, réalisation certes juste sur la vie d'un médecin de campagne lequel atteint d'une tumeur cancéreuse se voit obligé , par le surcroît de travail, d'accepter l'aide d'une jeune médecin dont les idées et la manière de faire vont le hérisser ! Conflit tout d'abord, les deux tempéraments vont apprendre à vivre ensemble, à se connaître puis à s'apprécier.

Je ne suis pas fan de Cluzet mais je reconnais l'approche très vraie de son personnage, toute en sobriété et en retenue, Marianne Denicourt lui donne la réplique avec tout autant de justesse et c'est plutôt surprenant que le cinéma ne fasse pas davantage appel à elle !

079318

290389

 

 

Posté par Denis45 à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


" Première année " UGC Toison d'Or

5693900

thomas-lilti-e1459157111419

Réalisateur : Thomas Lilty.

Acteurs : Vincent Lacoste, William Lebghil, Michel Lerousseau, Darina Al Joundi, Benoît Di Marco, Graziella Delerm, Guillaume Clerice, Alexandre Blazy.

2018

Appréciation personnelle : ***

Médecin généraliste et fils de médecin, Thomas Lilty a voulu témoigner de son parcours en devenant réalisateur ( même s'il poursuivrait son métier de médecin en parallèle ).

Après un premier film confidentiel, le second, "Hippocrate" (2014), est un succès public et critique  et permet à Vincent Lacoste de briller dans son premier rôle dramatique (alors qu'habitué à des compositions plus légères) et à Reda Kateb d'obtenir le César du meilleur second rôle.

"Première année" serait le film qui marque la fin de sa trilogie consacrée à la médecine, le second étant "Médecin de campagne" (2016) que je n'avais pas vu au cinéma mais que j'ai pu voir sur France 2 hier au soir.

Quasi documentaire sur la vie en fac, sur l'organisation des cours et des examens, des amphis archi combles, des étudiants dans une proximité telle que cela en devient étouffant, "boucherie pédagogique" comme le souligne le cinéaste, une compétition cruelle mais aussi une belle histoire entre deux étudiants, l'un triplant et l'autre innocent en première année en venant de son lycée, fils de chirurgien mais pas convaincu d'avoir envie d'entreprendre des études de médecine, là où le triplant n'a qu'une envie, celle de devenir médecin, et ayant très vite compris les codes universitaires.

Le couple est porté par Lacoste et Lebghil, lequel s'est merveilleusement entendu et fait preuve d'un naturel qui nous fait croire sans aucune difficulté à leurs personnages. Empathie totale !

Scénario bien écrit, nerveux, immersion totale.

3254444

Posté par Denis45 à 10:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 septembre 2018

Amy

Amy aurait eu 35 ans hier !

Posté par Denis45 à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Amsterdam - Bowie

David Bowie souhaitait rencontrer Jacques Brel. Ce dernier a refusé, ne voulant pas serrer la main à une "pédale" ! Information France Inter. Le grand Jacques m'est soudain devenu très petit !

Posté par Denis45 à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2018

Le Faubourg Saint-Job ....

.... est pour ainsi dire terminé et habité, il reste quelques finitions concernant le jardin. Les riverains étaient plus ou moins hostiles à ce projet immobilier et il faut bien avouer qu'il embellit le quartier et l'avenue du Prince de Ligne laquelle est bien plus agréable qu'elle ne l'était. Les potagers mal entretenus longeant la voie ferrée ont disparu et le point de vue est bien plus joli !

fullsizeoutput_9a6b

fullsizeoutput_9a6c

fullsizeoutput_9a6d

fullsizeoutput_9a6e

fullsizeoutput_9a71

fullsizeoutput_9a72

fullsizeoutput_9a73

fullsizeoutput_9a74

fullsizeoutput_9a75

fullsizeoutput_9a76

 

fullsizeoutput_9a77

 

 

Posté par Denis45 à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le quartier en fête !

fullsizeoutput_9a51

fullsizeoutput_9a1e

fullsizeoutput_9a1f

 

fullsizeoutput_9a21

fullsizeoutput_9a23

fullsizeoutput_9a26

 

fullsizeoutput_9a27

fullsizeoutput_9a2b

 

fullsizeoutput_9a60

fullsizeoutput_9a62

fullsizeoutput_9a63

 

fullsizeoutput_9a2d

fullsizeoutput_9a2e

P1100675

 

fullsizeoutput_9a32

fullsizeoutput_9a30

 

fullsizeoutput_9a34

fullsizeoutput_9a35

fullsizeoutput_9a37

fullsizeoutput_9a39

fullsizeoutput_9a3a

fullsizeoutput_9a3b

fullsizeoutput_9a3d

fullsizeoutput_9a3f

fullsizeoutput_9a40

fullsizeoutput_9a42

fullsizeoutput_9a65

fullsizeoutput_9a44

fullsizeoutput_9a45

fullsizeoutput_9a46

fullsizeoutput_9a47

fullsizeoutput_9a4d

fullsizeoutput_9a49

fullsizeoutput_9a52

 

 

 

Posté par Denis45 à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Samedi midi au " Goose " chez Thomas !

fullsizeoutput_9a54

fullsizeoutput_9a57

fullsizeoutput_9a68

fullsizeoutput_9a5d

 

Posté par Denis45 à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2018

" My Generation " Vendôme

my-generation

David+Batty+My+Generation+Screening+61st+BFI+-P1ws1Myhj0l

Réalisateur : David Batty.

Avec la participation de Michael Caine.

Documentaire.

2018

Appréciation personnelle : ***

Une plongée dans le Swinging London des années 60, la décennie où, pour la première fois, l'avenir a été façonné par les jeunes suivant les dires de Michael Caine et cela à juste titre.

J'y étais, non pas à Londres, mais au Maroc, et j'ai donc vécu cet apprentissage d'une liberté dont nous nous étions emparés sans trop savoir pourquoi cela nous avait été permis après la rigidité des années 50 où nous n'existions que dans l'ombre de nos parents et de leurs décisions quant à notre manière d'être, de se coiffer, de s'habiller, pas d'univers musical à nous destiné, pas de réels journaux où nous nous retrouvions, le cinéma seul sans doute pouvait nous apporter un intérêt par son côté divertissant !

Et, puis, tout-à-coup, venant de Londres, une vague a déferlé qui nous a entraîné loin du rivage parental et des us et coutumes au grand dam des pères et mères affolés par un comportement nouveau où ils sentaient que nous leur échappions !

Cela sentait le soufre pour eux, les Stones et les Beattles des voyoux, Bardot un ovni qui horrifiait même le Vatican, et - horreur ! - l'apparition de la mini-jupe de Mary Quant, d'abord quelques centimètres au-dessus du genou pour se faire de plus en plus courte et même très courte !! mais aussi très certainement Elvis Presley et ces déhanchements  suggestifs qui interdisaient de le filmer à la télévision en-dessous de la taille !

Tous, et bien d'autres encore (Françoise Hardy sublime en extrême minijupe !) ont contribué à alimenter cette vague devenue tsunami, Marianne FaithfullDavid Belay célèbre photographe londonien (premier époux de Catherine Deneuve) sublimant les icôniques mannequins Twiggy et Jean Shrimpton.

Quant à nos "boums", elles n'existaient pas auparavant !, elles étaient bien sages, pas d'alcools, cigarettes (en cachette) et présence discrète d'un adulte ! Cela a bien changé depuis !

Révolution culturelle, artistique, certes mais sociale aussi, irrespectueuse parfois où la jeunesse se moquait des traditions des anciens, dépoussiérait les us et coutumes en se créant sa propre manière d'être et de vivre. Tourbillons dévastateurs, provocateurs, insolents, pour des adultes dépassés et où la classe populaire qui parlait avec l'accent cockney prenait le pouvoir, Michael Caine fut d'ailleurs le premier acteur anglais cockney à trouver un premier rôle à Hollywood !

Toute cette période est bien dépeinte dans le film avec le discours bienveillant et quelque peu ironique de Michael Caine !

Dans l'histoire de l'humanité, il est parfois (on l'a vu avec le Mur de Berlin !), des moments où tout est possible, où les portes cèdent sous une force irrépressible !

Twiggy-Hair-Pixie-1960s

54c0476b65631_-_hbz-jean-shrimpton-1963-rexusa-481868a-9vruyp-promo

 

 

Posté par Denis45 à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2018

" Gutland " UGC Toison d'Or

2462118

8ef56228-6c9a-4e92-929d-c902e362e98b

Réalisateur : Govinda van Maele.

Acteurs : Frederick Lau, Vicky Krieps, Marco Lorenzini, Pit Bukowski, Gerdy Zint, Christiane Hoffmann.

2017

Appréciation personnelle : ***

Excellente surprise que ce thriller rural qui nous vient d'un pays qui ne nous envoie guère de films, le Luxembourg.

Premier long de ce réalisateur et c'est une réussite.

Un homme d'origine allemande qui a des faits à se reprocher arrive dans un village et parvient à se faire embaucher  pour des travaux agricoles malgré la méfiance des locaux. Lorsqu'il devient l'amant de la fille rebelle du maire, les habitants s'adoucissent, l'acceptent et, davantage intégré, l'homme s'aperçoit que les habitants ne sont pas si lisses que cela et que le village n'est pas si tranquille et cache une grande part d'ombre plutôt dramatique ! Une part d'ombre qui va le servir et lui permettre de se débarasser de son passé encombrant et d'entamer une nouvelle vie !

Excellents acteurs, réalisation sobre, rythme soutenu sans failles, beaux cadrages, belle utlisation des paysages, complète immersion dans la vie du village !

Très bon moment de cinéma.

 

 

Posté par Denis45 à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2018

Bruxelles .... Autrement - 133

fullsizeoutput_99d0

Posté par Denis45 à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]