1492106

Iran-Jafar-Panahi

Réalisateur : Jafar Panahi.

Acteurs : Behnaz Jafari, Jafar Panahi, Marziyeh Rezaei, Maedeh Erteghaei, Narges Delaram, Fatemeh Ismaeilnejad, Yadollah Dadashnejad, Ahmad Naderi Mehr.

Prix du Scénario Festival de Cannes 2018

Présidente du Jury : Cate Blanchett.

2018

Appréciation personnelle : **

Le prix obtenu est-il artistique ou politique, sachant que le réalisateur, dans l'interdiction de quitter son pays, n'a pu venir présenter son film à Cannes !

Il parvient cependant à travailler en bravant les interdits entouré par une équipe de techniciens et d'artistes qui acceptent que leur nom apparaisse au générique de ce film (ce qui ne fut pas le cas pour "Taxi Téhéran" (2015) que je n'ai hélas pas vu, portés par une sympathie (audacieuse) et croissante, de plus en plus exprimée par les iraniens et le Gouvernement se voit sans doute obligé de mettre en veilleuse , la rigidité à l'égard de ce cinéaste ! Il pourrait, par ailleurs, quitter discrètement l'Iran, ce qu'il se refuse sachant que le retour dans son pays lui serait interdit.

Entre fiction et document, le cinéaste se met lui-même en scène (assez fadement !) accompagné d'une actrice très populaire en Iran, un road movie qui le ramène dans le nord ouest du pays, à la frontière turque, là où il est né, à la recherche d'une jeune fille laquelle, éplorée et dans le désir de devenir comédienne, et qui a envoyé à l'actrice une vidéo où elle dit son souhait de se suicider puisque ne recevant pas de réponse de ses multiples demandes d'aide.

Manipulation ou réalité, tous deux s'embarquent en voiture vers le village où vit la famille de cette jeune fille, pour tenter de savoir si elle est encore en vie.

Film sur les femmes et les actrices, trois générations : l'actrice populaire, la jeune fille qui tente à tout prix de le devenir et considérée dans son village comme une écervelée, et l'actrice âgée qui s'est retirée et ne voit plus personne, son succès datant de l'époque du Chah et reniée par le Gouvernement Islamique.

Confrontation avec un Iran de la campagne, loin de la capitale, archaïque et fondamentaliste, machiste sans doute mais sans agressivité où l'on respecte le statut de l'actrice populaire parce qu'elle fait vibrer la population dans sa série à succès à la télévision ! Pas mal d'ambiguïté dans tout cela !

Est-ce un grand film !? Sans doute pas, le scénario est très simple, des longueurs s'installent, le rythme se relâche et je me souviens en 2000, du même réalisateur, "Le Cercle", plus percutant et plus poignant !

Intéressant cependant !

3665165

3651102