0256170

0262475

549826

Réalisateur : Rupert Goold

Acteurs : Renée Zeeweger, Jessie Buckley, Finn Wittrock, Rufus Sewell, Michael Gambon, Bella Ramsey, Royce Pierreson, Darcy Shaw, John Dagleish, Gemma-Leah Devereux

Golden Globes 2020 : Meilleure actrice dans un drame : Rennée Zellweger

2019

Appréciation personnelle : ****

Hiver 1968, Judy Garland, ruinée, se voit obligée d'accepter un contrat à Londres pour donner plusieurs concerts au fameux "Talk of the Town". Elle quitte l'Amérique et laisse à contrecoeur ses deux enfants à la garde de son ex-mari.

Epuisée par des décennies d'une carrière qui l'a épuisée, dépossédée d'elle-même, elle est devenue une artiste difficile à gérer, une personne impossible selon son assistante à Londres qui doit veiller sur tout : ses retards à se présenter sur scène, son abus d'alcools, sa mélancolie, sa solitude, sa tristesse, sa fragilité, ses colères, ses emportements faisant de chacun de ses concerts une aventure dont on ne connaît jamais l'issue ! mais, séductrice, sous ce caractère ombrageux et déséquilibré, son naturel et sa gentillesse affleurent pour que l'on parvienne à lui pardonner !

Des flashbacks nous montrent la toute jeune Judy déjà esclave des studios hollywoodiens, ne s'appartenant déjà plus, constamment surveillée par une duègne laquelle aux ordres du studio surveille son régime alimentaire (en fait l'affame car elle ne doit pas grossir), lui donne des somnifères car Judy ne parvient pas à trouver le sommeil après des journées extrêmement longues de travail !), déjà se met en route la lente mais sûre déconstruction de sa vie et la descente vers les abîmes.

Elle décédera à l'âge de 47 ans six mois après ses concerts à Londres.

La réalisation est classe et élégante, le scénario bien écrit sans aucun temps mort et le réalisateur nous offre une scène finale magnifique de pure émotion.

Si tout le casting est solide, mention spéciale à Renée Zeelweger prodigieuse dans le rôle !

5042552

0504175

0097246

0418374

0432414

0536936

0557216

2638152